retour index

Inscription de la torture tauromachique au patrimoine immatériel français : réagissons !

Nous venons d’apprendre que le ministère français de la Culture avait inscrit la corrida au « patrimoine immatériel de la France ». Honte au Ministre de la culture, honte à l’Etat français !

La nouvelle est tombée hier vendredi 22 avril 2011 !

La France devient donc aujourd’hui la honte du monde, le premier pays, à reconnaître la corrida comme faisant partie d’un « patrimoine immatériel ». C’est la première étape pour que la France propose à l’Unesco de faire la même chose au niveau mondial. Tout cela est très grave. Cela va permettre à la corrida de recevoir d’importantes subventions de la part de l’Etat, ce qui n’était pas le cas pour l’instant, les communes, les départements et les régions versant déjà des millions d’euros de subventions pour ce spectacle barbare.

L’Equateur va se prononcer au mois de mai contre la corrida par référendum à l’initiative du président Corréa, la Catalogne vient de l’abolir en 2010 : à Fréjus, le sénateur-maire Elie Brun arrête la corrida en 2011 considérant que l’évolution des murs et des mentalités l’imposent. Et que fait l’Etat français ? Strictement le contraire. Honte à messieurs Sarkozy, Fillon et Mitterrand. Car c’est bien au plus haut niveau que la décision a été prise, messieurs Fillon et Sarkozy étant des aficionados notoires.

Il faut réagir au plus vite et au plus fort. Merci de demander à nos plus hautes instances de revenir sur cette décision inique et de l’annuler. Nous allons prochainement organiser des actions pour contrer cette décesion, mais vous pouvez déjà envoyer des mails et fax de protestation au ministère de la culture, à l’attention de Frédéric Mitterrand , et à Messieurs Fillon et Sarkozy. Une lettre-type ainsi que les adresses, postales et mails sont disponibles sur www.anticorrida.com, mais vous pouvez bien entendu personnaliser vos messages !

Pour l’équipe du CRAC Europe

Jean-Pierre Garrigues

CRAC Europe pour la protection de l'enfance
Comité Radicalement Anti Corrida

pour plus de détails :

www.anticorrida.com

retour index